Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

compteur

9 mai 2007 3 09 /05 /mai /2007 20:10
Voici une lecture tirée de « Ton corps fait pour l’amour » paru aux éditions Fayard 1988,
l’auteur en est Daniel Ange et son titre « Une splendeur : Emerveille toi ! »

Ton corps, j’aimerais que tu l’aimes !
 Si facile de le rejeter, de le mépriser !
Corps qui t’est confié comme un inséparable compagnon de route.
Corps sans lequel tu ne peux être ce que tu es.
Ton corps, dis moi, quel chef-d’œuvre !
Rien n’est plus grand, rien n’est plus beau…
Après le cœur de l’homme, dont il est l’écrin magnifique.
En est tu émerveillé ? Est-tu passionné de le mieux connaître ?
Les milles découvertes de la médecine et de la biologie te laissent elles indifférent ?
Où provoquent-elles ta louange et ta joie ?
Quand blessures ou maladies viennent perturber son rythme normal, réalises-tu quel trésor représente son fonctionnement harmonieux ?
Dis-tu souvent merci à Dieu pour tes jambes qui te permettent une course en montagne,
 tes yeux qui peuvent contempler le soleil couchant,
 tes mains qui travaillent la terre,
 tes lèvres qui peuvent baiser un enfant,
 ta voix qui peut chanter et tes oreilles qui peuvent entendre le vent dans les arbres ?
Et que dire de ton cerveau ?
Sais-tu que tu possèdes cent milliard de neurones dont chacun peut contenir cinq milliards d’informations ?
Je voudrais qu’à cause de ton corps tu sois fou de joie.
 Soigne-le.
Ne le force pas.
Ne le violente pas, Accueille le tel qu’il t’est confié.
Avec ses limites, ses handicaps, ses faiblesses.
Et lorsqu’il te fait souffrir, lorsqu’il ne répond pas à ce que tu en attends, bénis encore le Seigneur pour corps.
Accueille-toi tel que Dieu t’a façonné.
Sois content de ton visage.
Ne rêve pas d’un autre.
Quel qu’il soit, trouve le beau.
Content de la couleur de tes yeux et de tes cheveux.
Content de ta taille.
 Content d’être garçon ou fille.
Drame de tant d’êtres qui n’acceptent ni leur visages ni leurs sexe !
 Comme il est difficile d’être heureux de ce que Dieu nous a donnés. 
A chacun je voudrais dire :
Tu es tellement plus beau, plus belle que tu ne le penses ! Tellement plus aimée que tu ne l’imagines.
Tellement plus capable d’aimer et de vivre que tu ne le crois.
  
Simplement pour toi : Dieu te dit " je t'aime telle que tu es !"
Une fleur parmi les fleurs...
N'aie plus peur !
Tu mènes aujourd'hui un combat,
que tu gagneras grâce à ta Foi.
Foi, en notre Créateur,
Notre Puissant Sauveur !
Que Dieu te bénisse ...

Partager cet article

Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Mes coups de coeur.
commenter cet article

commentaires

nathalie 09/05/2007 20:42

merci ma muriel mon ptitbouchon
JE REMERCIE DIEU pour notre rencontre.
MERCI  AU SEIGNEUR DE M AIMER COMME JE SUIS DE TOUT SON COEUR;
MERCI PARCEQUE J APPREND à M AIMER
AU NOM DE Jésus AMEN