Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

compteur

9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 23:51

 Lorsque j’étais dans le ventre de ma mère,
Malgré toi, tu n’avais que le rôle de spectateur,
Tu es mari, mais aujourd’hui, tu deviens père,
Aujourd’hui, avec moi commence une vie de dur labeur !

Bébé, tu m’as présenté devant Dieu,
Tu lui as fait la promesse de m’instruire dans Ses voies,
Ton enfant, tu lui as demandé de protéger en tous lieux.
Ton engagement, tu as réalisé avec exploit.

Merci papa car tu m’as aimé,
Tu m’as guidé lors de mes premiers pas,
Tu es venu me relever lorsque je suis tombé,
Tu m’as consolé, en me serrant dans tes bras.

Tu m’as élevé avec amour mais sévérité.
Tu m’as conseillé lors de mes premiers choix,.
Tu m’as relevé lorsque, de Dieu, je me suis détourné,
Tu m’as amené doucement mais sûrement sur la bonne voie.

Un jour, tu m’as dit : « voilà tu peux t’envoler »
Tu es prêt à affronter la vie aussi dure soit-elle !
J’ai fait de mon mieux pour t’éduquer,
Je serai toujours là pour t’aider dans ce monde cruel »

Aujourd’hui, papa, je veux te remercier de tout mon cœur,
Tu es ma forteresse, mon repère.
Tu m’as transmis en héritage les vraies valeurs,
Merci d’avoir calqué le modèle de papa sur le Père !

 

 Bonne fête papa.

                                                 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires