Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

compteur

4 août 2013 7 04 /08 /août /2013 21:00

Il est malheureux de voir les jours s'écouler
et se dire : " Qu'ai-je fait aujourd'hui " ?
Et la réponse est "Rien", il y a de quoi se lamenter
Le temps s'égraine et toi tu subis …

A quoi sert-il d'exister si c'est pour souffrir ?
Tu te lèves, tu manges, tu dors
T'es triste et t'as mal à en mourir
T'es seule à sentir ce qui ronge ton corps

Les jours se ressemblent et filent…
Tu t'isoles car tu as peur de dire : "J'ai mal"
Tu voudrais rester seule sur une île
Tu deviens chétif tel un animal

En parler, à quoi bon…
Ta souffrance, personne ne peux l'imaginer

En parler, à quoi bon…
Les médecins mêmes ne savent l'expliquer

En parler, à quoi bon…
Tu as peur d'embêter…

En parler à quoi bon…
Lorsque la maladie est ton quotidien…

En parler, à quoi bon…
Ca ne changera rien…

En parler à quoi bon…
La douleur, tu sais qu'elle t'accompagnera jusqu'à la fin

En parler, à quoi bon…

Même, si un nom est attribué  à ces maux
Elle te collera à la peau

En parler, à quoi bon…

Profiter des jours, où elle semble un peu t'oublier
Et oublier les jours, où elle est opportuniste
voilà, peut-être le secret pour la défier
Oui, faisons-lui un pied de nez à cette arriviste…


                                               Muriel Deconinck
                                               le 4 août 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Fibromyalgie
commenter cet article

commentaires