Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

compteur

6 mars 2008 4 06 /03 /mars /2008 21:11
Qui était l’apôtre Paul  ?
 
Saül de Tarse, persécuteur de ceux qu’on appellera plus tard « chrétiens », marche sur la route de Damas quand la lumière et la voix venues du ciel le terrassent et en font un apôtre.
 Désormais il sera habité par la bonne nouvelle de Jésus-Christ ressuscité et plus rien ne pourra arrêter son élan. 
Cette "Histoire de l’apôtre Paul" nous permet de suivre pas à pas celui dont l’intention était de « faire chrétien le monde ».

5rkjpom5.gif
Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Qui suis-je
commenter cet article
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 23:33

Que l'esprit de Noël soit ave vous, aujourd'hui

et au cours de la nouvelle année.

 

Joyeux Noël" et plein de bonnes choses en cette année 2007!

Que Dieu vous accorde toute Sa Bénédiction.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Qui suis-je
commenter cet article
6 février 2006 1 06 /02 /février /2006 19:58

Voici mon histoire.


Le 21 juillet 1969 aurait dù être une grande joie pour mes parents, hélas ce fut souffrances et angoisses .
Après 12 heures de souffrances intenses pour maman, je vis le jour !
Au lieu des pleurs de joies d’une maman qui vint de mettre son enfant au monde, commencèrent pour mes parents de longues larmes de souffrance.


Ce bébé tant désiré ne pleurait pas, il était bleu (retenue par le cordon ombilical noué 3 fois autour du cou)……..après quelques longues minutes, je poussai mon premier cri ; pendant 3 jours, je vascillai entre la vie et la mort, apparemment je choisis de vivre ou plutôt Dieu avait choisi de me laisser vivre !

Le premier miracle eut lieu ce jour pour moi, j’avais résisté à une longue asphyxie….


A l’âge de deux ans, enfant souriante, je ne marchais pas encore et je prenais tout de la main droite ! Mes parents m’ont emmené chez beaucoup de médecins mais tous leur ont dit que tout était normal (que j’étais paresseuse pour marcher etc…).
Ma grand-mère insista auprès de mes parents pour que j’aille voir un neurologue et là le verdict tomba après quelques examens : « votre petite fille est hémiplégique ».
La cause est le manque d’oxygénation au cerveau lors de l’accouchement, trois cellules sont mortes, si la césarienne avait été pratiquée rien de tout cela ne serait arrivé…. mais c’était le plan de Dieu !

Je commençai rapidement de la kiné et de la logopédie car léger trouble du langage, en quelques années les progrès furent énormes, je commençais à marcher (avec un manque d’équilibre, mais je marchais……..)

A l’âge de 5 ans, j’étais malgré l’handicap, une petite fille épanouie ! ! ! ! !

Le Noël de ma 7ème année, je fis une rencontre qui transforma ma vie, j’ouvris la porte de mon cœur à Jésus (Née dans une famille chrétienne Evangélique).

J’ai passé une enfance très heureuse, malgré les séances de kiné, au sein d’une famille unie et chrétienne.

Ma scolarité fut tout à fait normale.


A l’âge de 15 ans, l’adolescence commençant, j’étais en rénové section scientifique. Je devais manipuler des fioles mais mon manque de coordination dans le bras gauche fit se moquer quelques garçons. Là, commencèrent pour moi des moments durs, je devais essuyer moqueries, railleries de mes camarades etc…… Mes points dégringolèrent et moi aussi, je fis une dépression nerveuse……

Ce fût pour moi le début d’une grosse révolte contre Dieu, pourquoi moi et pas une autre ? J’étais si en colère contre Lui que je ne lisais plus la Bible ne priais plus et ne voulus plus aller au temple. Mes parents adoptèrent un comportement de sagesse ils ne me forcèrent pas.

Cette année là fut aussi une année de maladie, je connus ma première crise d’épilepsie, puis une deuxième enfin une troisième, puis grâce à Dieu, les docteurs ont trouvé les médicaments adéquats et je n’en ai plus jamais refait. Il faut dire que je prends depuis l’âge de 16 ans 6 médicaments par jour.

A l’âge de 17 ans, j’ai crié pardon au Seigneur que j’avais rejeté depuis une année, je ne comprenais toujours pas pourquoi c’était moi qui était handicapée mais je devais l’assumer, assumer le regard des autres et repartir de l’avant.

Je suis retournée à l’Eglise, j’ai relu ma Bible et j’ai de nouveau prié. 6 mois plus tard, je me faisais baptiser pour montrer (comme le dit la Bible) publiquement que j’appartenais au Seigneur.

A 18 ans, j’entrepris de faire des études d’éducatrice spécialisée. Je sortis en juin diplômée et j’entrepris un graduat en théologie.

Mes années de théologie furent pour moi des années inoubliables, c’était dur mais l’ambiance y était super ! J’étais en internat car c’était loin de chez moi.

Après ces années d’études, je revins à la maison.

Je cherchai du travail, mais ma santé physique ne me permit pas de travailler « normalement » et avec mon handicap je n’avais pas le rendement que la société demande. Ce fût un coup très dur pour moi, mais je trouvai du travail bénévole dans un bureau.


En 1998, fût encore pour moi, une année où j’allais connaître une terrible épreuve de santé ! Rupture du ligament interne du genou et l’on ne savait m’opérer à cause de l’handicap (trop long à expliquer), je me retrouvai chez un spécialiste qui me fit faire ce qui s’appelle une orthèse (cela part de la cuisse et arrive au mollet, près d’un kg). Avec ça me dit-il « :tu sauras remarcher mais si tu l’enlèves c’est la chaise roulante ! ! ! J’avais 28 ans et ne voulais pas y croire, c’est trop laid, trop encombrant, trop lourd……. 3 mois après, j’eus l’intime conviction qu’un jour je l’enlèverais, je savais que le Seigneur allait agir. Mais comment, aucune idée…….

Je fit la rencontre d’un kiné formidable qui me dit «je te promets que tu pourras l’enlever dans deux années si tu suis des séances regulières 6h par semaine pour muscler ta jambe. J’y crois et je poursuis ce traitement qui sera à vie, je le sais. Le seul problème était que ce kiné habitait à 20 km de chez moi donc mon brave papa, (car je n’avais pas mon permis) me conduisit et fit 80 km tous les 2 jours pour moi pendant 2ans ½.

Enfin le miracle se produisit après presque 3 années, le kiné me dit que j’étais prête pour marcher seule (sans cette affreuse orthèse ). Doucement je l’enlevai et comme un bébé qui débute je marchais ayant la peur au ventre de retourner dans une chaise roulante…. « Les mots du spécialiste » résonnent encore dans la tête mais j’avais demandé un miracle je l’ai et je devais y croire. Voici 2années ½ que je marche sans cette orthèse, évidemment fini les sports que j’aimais tant, tennis de table, tennis etc… mais la seule chose qui compte est que je marche (doucement) mais je marche.
La kiné je devrai en faire toute ma vie mais Dieu me donne la volonté de persévérer, c’est ça le miracle…….

Et depuis novembre 2000, j’ai obtenu mon permis en filière libre dès la première fois ! En Belgique, c’est très rare de l’obtenir du premier coup surtout en filière libre ! J’ai dis j’ai fais mon possible et Dieu a fait l’impossible.

Je suis vraiment autonome, j’ai mon appartement depuis 8 années, je remarche et je peux aller où je veux avec ma voiture.

En 2004, je fis une deuxième rencontre de taille…. L’homme qui allait devenir mon époux le 9 juillet 2005…

Pour être totalement honnête, j’avais renoncé à croire en l’amour… Je voyais beaucoup de filles célibataires sans handicap, qui malheureusement ne trouvaient pas. Si elles, restaient sur le carreau avec les garçons à fortiori moi… Quelle chance…. Très très minime, pour ainsi dire inexitente !

Il est vrai que mon handicap est minime, il faut me connaître pour le détecter quoique parfois lorsque je suis fatiguée, il est plus visible…

Je ne savais pas quel grand Dieu je possèdais, je minimisais sa puissance… 
Rien n’est impossible à Dieu

Que dire à Dieu sinon, que je ne Le louerai jamais assez !

Dieu sait ce qui est bon pour moi, je m’attends à Lui tous les jours.




PB

Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Qui suis-je
commenter cet article
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 23:41
Kikou, une petite présentation
 
J'vais essayer de faire court pour l'incorrigible bavarde que je suis.

Je suis du sexe faible dit-on …..
J'habite un pays réputé dans le passé pour ses charbonnages.
Mon âge, je suis née le 21 juillet 969, à vous de calculer…
Mon emploi, ben est femme au foyer… sans enfant  pour l'instant ...
J'essaye d'être une bonne épouse et ça j'ai encore du boulot ...  C'est pas facile lorsqu'on est resté vieille jeune fille pendant 34 ans....
   ===>   Petites manies, habitudes....
J'ai un mari compréhensif.... patient...  Mais bon il n'a pas que des qualités...
Non, sans blague, vous avez déjà vu un homme parfait....
Ce que j'aime, beaucoup de choses …
La Parole de Dieu  ... Je suis chrétienne évangélique
Les Promenades
La lecture
Composer des poèmes,
Internet (même si j'suis débutante),
Les sorties entre amis,
L'humour
les voyages (surtout la France).
===> Et par-dessus tout mon " lépoux "…
La qualité que j'apprécie et que j'essaye d'avoir est l'honnêteté...
Ce que je déteste : l'hypocrisie et le mensonge...
J'suis quelqu'un de plutôt très nature dans ma façon d'être, de faire…
En grattant un peu, vous pouvez vous rendre compte que derrière mon sourire, je suis une râleuse de première catégorie et que je suis soupe au lait...
Si vous m'invitez chez vous : j'suis plutôt salée que sucrée… donc les p'tis gâteaux, ben j'en goûterai parce que je suis bien élevée mais Je préfère des chips.
Dieu m'a donné :  une force de caractère et une volonté ....(sans Lui, je ne serais jamais ce que je suis, ptitbouchon n'existerait pas)
Ma devise est celle-ci :
"quelle que soit l'épreuve que tu traverses, bats-toi de toutes tes forces avec l'aide de Dieu, ne te laisse pas abattre par les circonstances de la vie. Lorsque ton fardeau est trop lord pour toi, n'hésite pas à demander à Jésus de le porter à ta place."
 
Ptitbouchon
Repost 0
Published by ptitbouchon - dans Qui suis-je
commenter cet article