Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Texte Libre

compteur

19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 22:01

Je lui avais dit …
Ne t’éteins pas ici
Pour maman, c’était mon souci
Alors il y a 5 ans, un samedi
Courageusement, il s’est dit : « s’en est fini »

L’ambulance, il fit appeler
Et l’appartement, il a déserté
Derrière lui, il a tout laissé
Quel cran lui a-t-il fallu pour tout quitter

Par amour pour maman, Il m’avait promis
De ne pas s’éteindre dans leur nid
Les larmes aux yeux, c’est ce qu’il fit …
Une chambre d’hôpital, il rejoignit…

Vicieusement,  un crabe l’avait pincé
Insidieusement dans son corps, le venin s’était déversé
Papa s’est battu, il a lutté et ne s’est pas découragé
Mais peine perdue, la maladie l’a emporté…

Le dimanche, papa a fermé pour toujours ses paupières
Nos larmes, sur nos joues avaient un goût amer
Il y a cinq ans, pourtant il me semble que c’était hier…
Il s’appelait Daniel Deconinck, c’était mon papa et j’en étais fière…


 
                                                   Décédé le 21 octobre 2007
                                                   Trop tôt… bien trop tôt,
                                                   Il n’avait que 64 ans …


Réflexion :

 


Y-a-t-il un âge pour mourir ?

Une certitude : Il n’est mort que sur cette terre,
                             il y a quelque chose après la vie ici bas. 

Une conviction : Il n’était que comme vous et moi, des voyageurs,
                                des étrangers…

Une assurance : Il avait la foi, l’assurance de la Vie Eternelle auprès de Dieu… Car il s’était reconnu pécheur … Il avait besoin du pardon du Seigneur… Juste, il ne pouvait pas l’être sans Jésus qui était mort pour lui, pour nous à la croix.


Mon papa avait compris ce verset de Romains 3: 10-12  :

                 Il n'y a point de juste, Pas même un seul ;
                 Nul n'est intelligent, Nul ne cherche Dieu ; Tous sont

                 égarés, tous sont pervertis ;
                 Il n'en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul ;

Et de Romains 3 : 23

                 Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu

Et il avait accepté LA GRACE DE DIEU

Dieu nous aime.

Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle.
                                                                                                                                                                  Jean 3:16
Dieu désire que nous le connaissions.

Or la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent toi le seul vrai Dieu et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.

                                                                                                       Jean 17:3

Il nous offre une vie nouvelle, une vie en abondance."Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature.

                                                                                     II Corinthiens 5:17


La foi, c’est l’assurance des choses qu’on ne voit pas.

                                                   Hébreux 11 : 1

Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 06:27
Voilà deux ans que mon papa n’est plus
La grande faucheuse est venue le chercher
Tel un forcené contre elle, il s’est battu
En neuf mois, ce cancer l’a terrassé.


Je pensais qu’avec le temps,
Mon chagrin s’atténuerait doucement
Hélas, de ma vie, il est le grand absent
Les larmes viennent m’inonder les yeux discrètement.

Souvent je crie à Dieu mon désarroi,
Pourquoi lui, pourquoi mon papa !
Je sais que Jésus saisit mon émoi
En attendant, je ne comprends pas !

Malgré ces nombreuses interrogations
A quoi sert-il de se poser tant de questions
Vivre dans le passé n’est pas bon
Il faut voler vers de nouveaux horizons

Dieu m’aide à surmonter mon chagrin
Il est toujours sur mon chemin
Quand je tombe, il me donne la main
Et me prends dans ses bras comme un bambin.
Repost 0
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 11:54
Enterrement ce mercredi à 14h30 chez Fostier face à vésale.
 
Visites au funérarium.
 
ce lundi de 17h à 18h30
mardi de 17h00 à 19h00
 
 
Bien à vous
 
Muriel.
Repost 0
21 octobre 2007 7 21 /10 /octobre /2007 22:14

bonjour210.gif

Mon papa est parti auprès de Son Seigneur, ce dimanche à 19h00.
Il s’est éteint doucement…

Maman est arrivée vers 10h00 ce matin à l’hôpital, il était dans le « gaz » !
Les infirmières sont venues le laver et lui procurer les soins adéquats.
J’ai rejoint maman vers 11h30 qui patientait dans le couloir.
A midi, nous sommes rentrés dans la chambre, il avait à nouveau ses esprits…
Il est resté conscient encore 1h, heure pendant laquelle nous lui avons dit tout notre amour, j’ai lu quelques versets et le psaume 23.

Doucement il a perdu conscience…  Des amis et le pasteur sont venus nous soutenir dans ces moments douloureux.  Mon mari voulait venir, je l’en ai empêché, je ne voulais pas qu’il voit mon papa dans cet état…

Mon parrain est arrivé vers 18h00, papa commençait à avoir des apnées…
A 18h30, nous avions prévu de repartir, maman et moi ne voulions pas le voir partir sous nos yeux…  Nous savions que c’était la fin et qu’il ne lui restait que peu de temps.

Nous lui avons dit au revoir, bien évidemment nous savions que c’était un « adieu » sur cette terre.

Chacune d’entres-nous avons repris le chemin de notre maison.  Arrivée chez moi, mon parrain m’envoyait un SMS : ton papa est parti serein à 19h00.

J’ai prévenu maman ….

Voilà, papa est serein là où il est !
Maman pleure son amour
Et moi, je suis orpheline….

Dans notre malheur, Dieu a répondu à nos prières :

Papa n’est pas mort à la maison et nous ne l’avons pas vu partir.

Merci pour vos prières.
Merci pour vos visites
Merci d’entourer ma maman encore et de prier pour elle.


Je suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur ;

                          Philippiens 1.23

Il nous a quittés mais vit éternellement !

Repost 0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 23:20

http://apu.mabul.org/up/1/apu-1-2gpuyz9pafax1czrgs7vidwr.gif

Papa est en clinique depuis ce samedi matin.
La douleur est devenue trop forte pour qu’il puisse la supporter.
L’ambulance est venue le chercher.

Il n’est pas aux soins palliatifs car il n’y avait pas de lit…
Celui-ci est au quatrième à Vésale dans le service oncologie.

Son cancérologue était justement de garde ce week-end.  Nous ne voulons pas d’acharnement thérapeutique, simplement qu’il souffre moins.  Le docteur lui a augmenté la morphine. 

Il est très courageux et j’avoue avoir eu beaucoup de mal de le quitter vers 19h00, le laisser seul dans cette chambre.

Lorsque j’ai quitté sa chambre, je serais bien revenue sur mes pas… 

Merci de continuer à prier pour papa, maman, mon mari et moi.

 

Repost 0
12 octobre 2007 5 12 /10 /octobre /2007 20:01

Que dire …


Papa devient de plus en plus faible… IL y a 15 jours, son poids était de 39 kgs !   Et comme on ne peut plus dire qu'il fait un repas par jour, je ne sais où il en est !

Il ne sait plus marcher ! 

De nouveaux engins prennent doucement place dans l’appartement :

La chaise de bureau à roulettes a fait place à une chaise roulante généreusement prêtée par des amis.
Une chaise perçée confiée par l’infirmière privée, qui est un ange !  Et oui, il a pour lui tout seul une infirmière qui vient lui faire les soins.
Ce vendredi 12 octobre, un lit d’hôpital électrique a pris place dans le living !

===> Donc pour papa, nouveau décor, il dormait dans le bureau, maintenant le living sera sa chambre.

Maman voit peu à peu leur appartement se transformer en hôpital !

Le médecin est venu ce jour, on augmente à partir de samedi sa dose de morphine. De 12,5, celle-ci augmente de 25… à vous de faire le calcul !

Bien que la situation soit dure pour papa, elle est aussi non négligeable pour ma maman….

Celle-ci gère la situation du mieux qu’elle peut. Lorsque je vois tout ce qu’elle accomplit sur une journée et même pendant la nuit, j’avoue avoir un peu peur …. pour sa santé

Aussi je vous demanderai de prier pour maman, afin que Dieu lui donne la force, maintenant et pour l’après !

Papa, lui aussi, a besoin de vos prières. Il est serein et en paix avec Son Seigneur.

Ce doit être très dur d'être dépendant de tout, pour la moindre petite chose, par exemple ouvrir une bouteille d'eau, celui-ci doit demander...

La situation est perçue vraiment différemment par papa, maman et moi… et parfois il est difficile de se comprendre…

Heureusement que nous sommes une famille unie dans le Seigneur !

Merci de vos visites,
Merci de vos coups de téléphone,
Merci de continuer de prier,
Merci à tous et à toutes.


Réflexions.

La maladie, la souffrance et la mort nous bouleversent. Nos certitudes, notre foi sont mises à rude épreuve ! Il nous sera de plus en plus difficile de tricher avec nous-mêmes et avec les autres. Face à la souffrance on change, on ne peut pas ne pas être vrai.

L'écrivain Paul Claudel rappelle : "Dieu n'est pas venu supprimer la souffrance. Il n'est même pas venu l'expliquer. Il est venu la remplir de sa présence. Oui, il est venu l'assumer, la transcender, la glorifier. Et, par sa résurrection nous assurer que l'acceptation de la croix est le gage de notre délivrance".

Je vous laisse un verset Jérémie 29:11 , qui m’est cher car André et moi l’avions choisi pour notre mariage : Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance.

                          

Repost 0
29 septembre 2007 6 29 /09 /septembre /2007 21:51


Lorsque j’ai reçu ce mail ce samedi, j’ai pleuré évidemment et je voulais surtout le garder pour moi.  Mon mari l’a lu et m’a demandé si je comptais l’insérer dans le blog …
J’ai réfléchi, et en un éclair j’ai pensé que quelqu’un pourrait peut-être le lire et être touché non pas par mon papa, mais l’amour d’un Dieu vivant. 
Si une seule âme pouvait être sauvée grâce au témoignage d’un homme qui termine sa vie ici-bas.  Si par sa « prochaine mort », quelqu’un pouvait réaliser « LE VRAI SENS DE LA VIE »…  Son départ aurait un sens et personnellement, je comprendrais le plan de Dieu.


Ô, Muriel, notre fille rachetée et prédestinée à la Vie éternelle tout comme nous.

- Surtout ne change pas le nom de ton blog quand je serai Là-Haut
 ==>> « souris la Vie » quelle belle dénomination ;

La maladie et ses funestes conséquences nous ont fait prendre conscience combien Dieu  peut nous rapprocher et créer des liens affectifs qu’autrement nous n’aurions pas exprimés avec tant de force ; combien le fait de prier nous rapprochaient (seul et aussi avec les membres des communautés différentes qu’il ne faut pas oublier de remercier) ;

Quel beau témoignage enrichissant de l'amour fraternel manifesté avec sincérité.
 
- Que tout le monde (les amis et autres personnes) sache(ent) que le Seigneur vit en moi et me donne la sérénité et la force de supporter cette dégradation. 
 
- ma foi ne faiblit pas dans la détresse du cancer, j’entrevois et je sais que pour moi les cieux sont ouverts et que L’Éternel m’accueillera.

Psaumes 115:3  Notre Dieu est au ciel, Il fait tout ce qu’il veut.
 
- Depuis le début de cette maladie, je LUI ai confié mon corps (cette tente provisoire qu’IL a créée et qu’IL est venu habiter en Esprit) et surtout j’ai su accepter Sa souveraineté LUI qui m’a appelé à la lumière ; IL me conduira vers LUI comme IL a ressuscité SON FILS qui a payé pour moi la dette du péché & connu la séparation-rejet ou mort chose horrible que je ne connaîtrai jamais) ni celle d’être réclamé par Satan comme étant son disciple (esclave du péché  et destiné à l’enfer) ... par Dieu notre Père  )

- SEULES les souffrances du Christ ont pu nous préserver de l’abandon du Père  !
   oh ! quel amour

Repost 0
23 septembre 2007 7 23 /09 /septembre /2007 20:07

 

De courtes mauvaises nouvelles.

Plus de traitement possible !
Papa est en phase terminale, à ce jour encore à la maison !
Le médecin avait voulu l’hospitaliser mais papa a refusé et préfère rester le plus longtemps chez lui.
Il est très faible, il ne sait presque plus marcher !
Et comme solution de secours, dans certains cas maman emploie la chaise de bureau à roulettes…  On emploie les moyens du bord dirait-il encore avec un humour certain.
Il ne s’alimente quasi plus !

Son état d’esprit : Il est triste de nous laisser, maman, André et moi !
Oui, dans sa souffrance, il pense encore à nous, sa petite tribu.

Il est calme et confiant et va doucement mais certainement rejoindre SON DIEU.

Merci à tous les amis qui lui font de courtes visites et qui soutiennent la famille !

Merci pour vos prières, elles le soutiendront jusqu’à la fin.
N’oubliez pas ma maman, qui voit son mari s’éteindre.

Nous sommes tous dans la peine mais nous savons que bientôt les souffrances de papa seront terminées.   Là-haut, plus de souffrance, que de la joie !

 

Réflexion d’ Esther K. Rusthoi.

 

Combien tout aura valu la peine, quand nous verrons Jésus !
Les épreuves de la vie sembleront si petites, quand nous verrons Jésus-Christ.
Par un seul regard de son doux visage, toute douleur aura disparu.
Alors, courage ! Continuons la course, bientôt nous verrons Jésus-Christ
.

 

 Le pasteur Louis Meyer écrit: "Il est juste de désirer la mort, non pas toutefois par désespoir, mais par espérance; non par dégoût du monde, mais par amour pour Christ, non pour partir, mais pour arriver."

 

 === > Cette citation serait bien à ce jour, la pensée de mon papa.

 

 Je suis pressé des deux côtés : j'ai le désir de m'en aller et d'être avec Christ,

ce qui de beaucoup est le meilleur ;

                                           philippiens  1.23

Muriel.

Repost 0
19 septembre 2007 3 19 /09 /septembre /2007 19:57

Le cœur joyeux, je prends des paroles de cantiques à mon compte et je transforme même certaines de ces paroles car elles sont ce que je vis présentement.

♫♪ je vis d’espérance, d’amour et de foi, et mon chant (ma louange) s’élève vers toi.
grande est ma faiblesse   mais ... mon âme est contente.
Jésus est tout mon Bien et Dieu m’a donné !

 
La Foi celle qui persévère (qui fait travailler le Salut dans ma vie-existence )
Pourtant je vis où nous vivons une réalité que personne ne se cache dans la famille : le cancer me ronge de l’intérieur et la chimio aussi ! mais ... dans mon âme et dans mon cœur un beau soleil brille, IL éclaire illumine tout.
 
- par ses rayons mon cœur est éclairé, illuminé de Dieu je reçois Sa Paix parfaite,
 
- ♫♪ ma richesse , ma gloire et ma félicité ô Jésus c’est de croire !
 - J- de vivre pour ce que  Tu  m’as racheté et je possède la vie éternelle –

- ♫♪ je compte les Bienfaits de Dieu à mon égard et aussi pour ceux qui m’entourent
et je bénis Le Père céleste qui m’ouvre le ciel et qui m’accueillera ; Jésus m’y a déjà préparé une place
 
-  Merci Seigneur pour cette certitude et pour recevoir ce bonheur réservé au saint par le sang  de Jésus-Christ  que ces mots puissent encourager d’autres malades, pour moi ce sont des réalités vécues même si je ne sais pas le jour où je verrai mon Dieu , car je sais qu’IL me veut dans sa sainte demeure, ce sera la gloire pour moi ... et le deuil pour les miens que je laisserai ici-bas.
 
-  Je m’associe à David quand je parle de « la gloire » du sauvé
:

- Psaumes 132 : et j’adresse à Dieu  la même prière

1 ¶  Cantique des degrés. De David.
Eternel! je n’ai ni un coeur qui s’enfle, ni des regards hautains; Je ne m’occupe pas de choses trop grandes et trop relevées pour moi.
2  Loin de là, j’ai l’âme calme et tranquille, Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère; J’ai l’âme comme un enfant sevré.
3  Israël, mets ton espoir en l’Eternel, Dès maintenant et à jamais!
 
Et personnellement, Je mets mon Espérance « en L’Éternel » Dès maintenant et à jamais!

AMEN.

Repost 0
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 23:12

Mes parents se sont rendus ce 13 septembre chez le cancérologue.
Hélas, les tests pour la compatibilité de cette chimio et le foie de papa n’étaient pas terminés.
Nouveau rendez-vous prévu pour le 27 de ce mois !

Le cancérologue ayant décidé de ne pas laisser mon papa sans chimio, celui-ci a commencé depuis jeudi 13, une chimio par voie orale !

Celui-ci est carrément vidé par la maladie et la chimio, il ne récupère plus ; il a des pieds comme des bottes car il fait de la rétention d’eau et de ce fait n’a plus beaucoup d’équilibre …

Il ne sait plus se concentrer, celui-ci rencontre d’énormes difficultés pour méditer la Parole de Dieu.  Heureusement, pour celui-ci, les cd des cultes du dimanche lui sont prêtés.

Lorsque je le vois, j’ai plein de compassion pour cet homme, MON PERE, qui souffre et cela depuis décembre.

Il est dur de voir un être cher n’être plus que l’ombre de lui-même !
Il est dur de le voir ne presque plus s’alimenter !
Il est dur de constater que cette maladie n’arrive pas qu’aux autres et que tous, nous pouvons être touché par cette maladie vicieuse.
Il est dur de ne savoir rien faire pour lui, sinon lui procurer tout notre amour ….

Je ne sais pas exactement quel est son état d’esprit, une chose est certaine ;je le pense « serein » malgré les circonstances ; même s’il doit quelque fois déverser rivières de larmes.  Il ne sait pas ce qui l’attend MAIS Papa sait vers QUI il va s’il devait partir.  ===> (Le Christ lui a donné LE Salut par grâce etce, uniquement car papa s'est un jour repenti de ses péchés, il s'est humilié et de ce fait, papa est sauvé et a la VIE ETERNELLE) 

Jésus nous a préparé une place auprès de Lui !
Là-bas, plus de douleur, plus de larme, que du bonheur, de la joie.

Cependant, il est encore près de nous, alors, réjouissons-nous du moment présent !

Un jour après jour ! Chaque jour suffit sa peine !

Le Seigneur continue à l’assister, à l’entourer et à prendre soin de lui … même si ce n’est pas comme je le désirerais !

Merci pour vos prières, car celles-ci le soutiennent dans cette épreuve.
Elles le portent jour après jour !
Merci de soutenir ma maman aussi !

                                      


Chers parents, ces versets sont pour vous (en fait, ils sont destinés à tout un chacun) :

Je t’ai donné cet ordre : Prends courage et tiens bon, ne crains rien et ne te laisse pas effrayer, car moi, l’Eternel ton Dieu, je serai avec toi pour tout ce que tu entreprendras.
                                           Josué 1:9

Le Seigneur est bon, Il est un abri au jour de la détresse, Il prend soin de ceux dont Il est le refuge.
                                          Nahum 1 : 7

Repost 0