Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

compteur

19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 20:19
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/2008/via_crucis/img/stazione8.jpg


Masochistes … Nous le sommes parfois !
Seuls, nous voulons supporter nos fardeaux
Comme s’il était agréable de porter sa croix
Il semblerait que nous aimons nos maux

On veut jouer dans la « cour des grands »
On s’engouffre alors dans un labyrinthe géant 
Et l’on ne trouve pas la sortie même avec notre plan
Seul avec nos problèmes, on nage à contre courant

Jésus nous dit : Attendez-vous à moi 
Le poids de tes épreuves est trop lourd à porter
Toi le roseau brisé, Je peux te redresser, Je suis là pour toi
Comme Simon de Cyrène qui m’a aidé sur le chemin de Gethsémané

Appelons Jésus, disons-lui « nous nous attendons à toi » !
Délestons-nous de nos soucis, de nos déceptions et de nos contrariétés
Adoucissons notre vie en faisant ce pas de foi…
Laissons Jésus porter ce que nous ne pouvons supporter


                                               Muiel Deconinck.

... et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis,
car lui-même prend soin de vous.

                                               1 Pierre 5 :7
Ils ont écrit :

Ne charge pas tes épaules d'un fardeau qui excède tes forces.


                                                      Horace.

Partager cet article

Repost 0

commentaires